Originaire de Sherbrooke, la mezzo-soprano Marianne Chapdelaine est reconnue pour son timbre rond et chaleureux. Elle se produit tant en récital qu’à l’opéra dans de nombreuses salles prestigieuses à travers le Canada et est considérée comme une étoile montante sur la scène internationale.

 

À l’opéra, elle a interprété les rôles suivants : Lauretta (Gianni Schicchi - Puccini), Laoula (L’Étoile - Chabrier), Lazuli (L’Étoile - Chabrier) et Donna Anna (Don Giovanni - Mozart). Elle s’est aussi produite en tant que soliste auprès de plusieurs chœurs et orchestres dont Coronation Mass (Mozart), Requiem (Rutter), Requiem for the living (Forest), Stabat Mater (Dvorak) et Vesperae solennes de confessore (Mozart).

 

Virtuose d’une grande polyvalence, Marianne a participé à deux comédies musicales dans les rôles de Belle (Beauty and the Beast - Menken) et de Paula (Catch Me If You Can - Shaiman). Elle a également été sélectionnée comme chanteuse principale du groupe de musique Swipe Right Band spécialisé dans la musique de mariage.

 

En 2017, elle a remporté le premier prix - Canimex (offert par M. Roger Dubois) et un autre de la part du Chœur symphonique de Sherbrooke au Festival-concours de musique de Sherbrooke. Cette artiste lyrique a aussi reçu plusieurs bourses durant sa carrière telles que la Bourse George-Ferguson, la bourse du stage Halifax Summer Opera Festival ainsi que plusieurs autres de concours régionaux.

 

Cet automne, elle fera ses débuts au sein du Théâtre lyrique de la Montérégie dans deux rôles-titres. Elle y interprétera le rôle de Carmen dans la version concert de l’opéra Carmen de Bizet en novembre prochain. De plus, elle a été retenue pour le rôle de Lazuli dans leur production de l’Étoile de Chabrier en avril prochain.

 

Elle possède un baccalauréat en interprétation chant classique de l’Université de Sherbrooke (UdeS) et une maîtrise en interprétation chant classique avec mention d’excellence du jury de l’Université de Montréal. Elle a étudié auprès de plusieurs professeurs de renom qui lui ont permis de développer son art lyrique dont, entre autres, Ariane Girard (mezzo-soprano), Gail Desmarais (soprano), Julie Daoust (soprano), Francis Perron (coach vocal), Jean-François Rivest (chef d’orchestre, Normand Chouinard (metteur en scène), François Racine (metteur en scène) et Robin Wheeler (coach vocal).

 

En plus de sa carrière soliste, Marianne transmet sa passion pour le chant à travers l’enseignement. Elle détient également un baccalauréat en service social à l’UdeS et poursuit présentement un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) de 2e cycle en développement et réalisation d’une production artistique en musique à l’UdeS.

 

"La voix possède déjà sa couleur, le phrasé est celui d'une vraie musicienne et l'aisance sur scène est étonnante"

- Claude Gingras, La Presse

"[...] de tous les sujets retenus pour la première, un seul montre de réelles promesses de carrière: Marianne Chapdelaine, en Lauretta de Gianni Schicchi."

- Claude Gingras , La Presse